Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Crikette Guilimaux

Jean Le Gac ...au Carré de Baudin.

21 Mai 2010 , Rédigé par Crikette Publié dans #ARTS

 

Jean Le Gac- montgolfières

Jean Le Gac est un peintre que je viens de découvrir pour la première fois cette semaine au Carré de Baudin, Paris 20°, où sont exposées une partie de son oeuvre ainsi que des oeuvres récentes, inédites, juste sorties de l'atelier de l'artiste.

 

Né en 1936 à Tamaris dans le Gard, Jean Le Gac , professeur de dessin, n'a pas trop envie de faire une carrière artistique fidèle aux tendances des années 60. 

 

Il intègre rapidement le cercle des "narrative art" (littéralement art narratif")de par sa manière de créer, ses collages, photos, textes, etc..


Le titre de l'exposition vient de Salvador Dali qui décréta jadis que la gare de Perpignan était le centre du monde. Le centre d'art contemporain situé à 100 mètres de la gare de Perpignan, installé par Vincent Madramany, l'a baptisé de fait "Acentmetresducentredumonde".

 

 

Ce centre possède la plus grande collection des oeuvres de Jean Le Gac et c'est tout naturellement que l'expo se nomme ainsi.

 

En rentrant dans la deuxième salle, j'ai me suis sentie Rasséréner. J'ai pressenti un besoin infiniment grand de Jean Le Gac pour la Liberté. Sa manière de créer , son Regard sur l'art, les supports qu'ils utilisent dans l'exposition (principalement de la toile,style toile de jute fine) m'ont à la fois intrigué et fait Sourire. Nul doute que je venais de découvrir un artiste qui avait Révolutionné le monde de l'art.

 

Ici bas des morceaux de toiles de jeans se mélange à de la peinture, des poins de coutures .

Jean-Le-Gac---image-dans-le-tapis.JPGVoila ce que vous pouvez lire sous le tableau de gauche à droite :


"Aujourd'hui déjà agé je me vois mieux en loude étoffe, bannière ou tapisserie pleine de trous, rappiécée ou recousue à gros points empêchant toute lecture de quelque ancienne splendeur, mais là est la nouveauté de ma forme".


"Jeune, dit le tableau, je me sentais fragile comme une fine porcelaine et en même temps capable de réchapper au pire naufrage, d'attendre tranquillement une remontée à la surface où une main experte me redonnerait l'éclat vernissé du neuf."


"L'idée de ce tableau, image dans le tapis, peinture de chiffonnier, m'est venue en me peignant devant ma glace.Les quelques cheveux longs qu'ils me restent sur le crâne en furent sans doute les fils de trame. Coiffeur Madame, Couseur Monsieur !"

 

 Jean-Le-Gac---A-mort-le-peintre-2.JPG 

  A mort le peintre !!!

 

Jean-Le-Gac--A-mort-le-peintre.JPG

 

"L'oeuvre de Jean Le Gac s'élabore sur une fiction qui n'en finit pas de mettre en abîme ses procédés même, fiction qui se construit sur l'absence d'oeuvre de son héros : le peintre, ici devenu un peintre, qui a son tour va donner par ses tribulations et ses aventures, sa réalité inaliénable et illimitée à la peinture(...)"  écrit Evelyne Artaud.

 

Jean-Le-Gac.JPG

 

Féru de littérature depuis son plus jeune âge, aventurier dans l'âme, il peint , raconte ses livres, ses rêves , les mets en scène.  Son Amour pour les aventures et héros de littérature ressortent avec Volupté dans ses oeuvres. Ici le dessin de l'aviation, clin d'oeil pour ma part à St Exupéry, la mise en scène façon film de la pègre , tableaux volés au sol, rajout de texte au fusain à la manière d'un carnet de voyage ...toutes ces oeuvres m'ont plu Infiniment.

 

Jean-Le-Gac-l-accident.JPG

Ici le personnage raconte un malheureux accident arrivé...à se demander si ce

n'est pas le peintre qui va lui même tomber.

 

En montant à l'étage, on arrive sur une salle immense où des personnages sculptés , artiste peintre, se font un malin plaisir de croquer les scènes peintes sur les toiles.


Photos et textes se mettent en scène.Depuis 1981, Jean Le Gac reproduit avec les techniques traditionnelles, des illustrations bien connues de la littérature populaire. C'est un éternel renouvellement de dédoublement de situations, de personnalité et d'un travail bien recherché auquel se livre l'artiste.

 

Jean-Le-Gac--alpiniste.JPGA-t-il pensé aux aventures de Frison Roche dans "Premier de Cordée" ?

 

Jean-Le-Gac-le-film.JPGEst ce le film de sa vie et de son imagination ?

 

 

Lors de sa dernière exposition "Relectures" en novembre 2009, Jean Le Gac écrvait ceci en introduction

 

« Moi, PEINTRE, vacciné de longue date, ce serait drôle qu’après tous les avatars survenus dans le monde de l’art, et suivant ma première impulsion, j’en sois encore à défendre une cause perdue : le dessin. L’avouerai-je, c’est au dessin d’imitation que je pense plus qu’au dessin d’artiste, qu’au griffonnage, gribouillage, gribouillis. Dans le dessin d’imitation j’aime la maîtrise, l’oubli de soi et du style, la concentration qu’il exige, qui dirigent tout mon corps vers ma main. Sans doute dans cette préférence entre le souvenir de mon vieux titre de professeur de dessin, qui me force à aimer ce qui fut : le voir avec la main. […] J’irai même jusqu’à dire que je ne suis pas peintre. J’ai abandonné définitivement cette idée il y a très longtemps. J'assume un personnage : le « peintre ». Je fais des œuvres pour lui. Je suis sa petite main, rien de plus. Aussi je peux, comme ces derniers temps, pour en rester à notre sujet, dessiner des bibliothèques géantes avec l’intention de cacher sur les rayons un polar, Le peintre a disparu. Entre nous, il n’y a rien dans ce livre au-delà d’un titre de la collection « Le Masque ». Je ne l’ai pas choisi pour son contenu ».
 

Carre-de-Baudin-Paris-20-.JPGL'exposition "Jean Le Gac dans la collection àcentmètresdumonde" a lieu au Carré de Baudouin ci contre en photo, dans le haut de la rue Ménilmontant, Paris 20° jusqu'au 5juin 2010 avant de partir en province puis finir en Espagne en 2011.

 

Un petit clic pour voir les photos en grand.

 

Un grand  Merci à Jean Le Gac pour m'avoir fait passer un délicieux moment et entrevoir des lenDemains plus heureux.

 

Info EXPO JEAN LE GAC ICI

 

Bonne fin de semaine à tous

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
<br /> <br /> Je ne connaissais pas Jean le Gac. Merci por me faire le connaître!<br /> Elle m'enchante beaucoup l' atmosphère retro que ses oeuvres respirent, les sujets et la mise en scène de tout cela.<br /> <br /> <br /> Un abrazo!<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> A quoi servent les blogs si ce n'est à partager des coups de coeur et nos découvertes ? Bises<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> <br /> A n'en pas douter, tu as flashé pour cet artiste. Il est vrai que ses oeuvres ne laissent pas indifférent, et leur mise en scène contribue à faire l'oeuvre dans l'oeuvre, on doit avoir<br /> l'impression de se balader dans un nivers genre BD en 3D.<br /> <br /> <br /> Le mieux est d'aller voir grandeur nature, ton analyse ne peut que nous y inciter. Faut juste pas trop tarder à ce que je vois !<br /> <br /> <br /> Je ne pensais pas connaître cet espace mais au vu de ta photo, je réalise que je suis déjà passé par là; va falloir que j'y retourne.<br /> <br /> <br /> Va falloir aussi transmettre à Télérama, ils pourraient te recruter comme critique.<br /> <br /> <br /> Bon dimanche Crikette.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Merci Jacques, ton compliment et tes encouragements me vont droit au coeur et j'entends bien persévérer ...je doute cependant que Télérama puisse me recruter, je n'ai pas une formation<br /> journalistique qui rentre dans leur critère de sélection.<br /> <br /> <br /> <br />
V
<br /> <br /> merci Crikette pour cette nouvelle expo que tu nous fais découvrie ! je suis admirative devant tes articles très documentés !<br /> <br /> <br /> Passe un bon week end, belles balades, belles découvertes.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Merci Val , WE amitiés c'est essentiel et verdure sur les Champs ....élysées<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> <br /> Et bien pour ue synthèse précise et motivée d'une découverte artistique ... Y A PAS MIEUX !!! Bravo car franchement une franche et belle exposition d'un artiste que je ne connaissais pas du tout<br /> <br /> <br /> <br /> Bravo et bon WE a toi. Vincent<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Merci Vincent et pourtant il vient du SUD ... Bises SANS ...sel<br /> <br /> <br /> <br />
G
<br /> <br /> bonsoir Crikette.<br /> <br /> <br /> moi non plus je ne connaissais pas...<br /> <br /> <br /> et mais c'est mon avis,<br /> <br /> <br /> je n'ai rien perdu..<br /> <br /> <br /> .je n'aime pas beaucoup...<br /> <br /> <br /> mais bon faut voir dans une galerie...<br /> <br /> <br /> bises<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Les gouts et les couleurs ne se discutent pas mais je t'aurai peux etre dit la même chose si j'ai lu un article ou même vu l'expo dans d'autres conditions. Ici j'étais quasi seule , dans un calme<br /> plat, , juste ce qu'il me fallait après un moment de tension donc ... Bises Géo<br /> <br /> <br /> <br />